La Loire Moyenne, paradis pour la croisière en canoe bois

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

La Loire Moyenne, paradis pour la croisière en canoe bois

Message par charles andré le Lun 18 Juil - 23:50

En partant un peu après Roanne, et jusqu'à Nevers 150 km de descente, un paradis pour la croisière en canoê bois.








Dernière édition par charles andré le Jeu 21 Juil - 21:39, édité 1 fois
avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 399

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loire Moyenne, paradis pour la croisière en canoe bois

Message par hans le Jeu 21 Juil - 18:41

Tu as fait ça récemment ?
Belles photos.
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 807
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loire Moyenne, paradis pour la croisière en canoe bois

Message par charles andré le Jeu 21 Juil - 20:24

La semaine dernière. Nous avons croisé cinq à dix personnes par jour, dont un jeune kayakiste très sympa qui comptait aller jusqu'à la mer en quinze jours.
avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 399

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loire Moyenne, paradis pour la croisière en canoe bois

Message par Bill Trappeur le Dim 24 Juil - 8:49

belles image et bonne idée , les berges ne sont pas trop peuplées ? Quel point de départ et d'arrivé conseils tu .
avatar
Bill Trappeur

Date d'inscription : 26/05/2013
Messages : 144

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loire Moyenne, paradis pour la croisière en canoe bois

Message par charles andré le Dim 24 Juil - 11:09

Bonjour Bill, voici quelques infos si tu es tenté :

Dans cette partie du fleuve, les routes et les habitations sont toujours loin du fleuve, donc il n'y a personne sur les berges.
 

Ou plutôt personne d'autre que des vaches.
Le fleuve est domanial et il est sujet à de très fortes variations de niveau entre basses eaux et hautes eaux. les parcelles privées, même si les vaches viennent souvent jusqu'au bord, ne commencent qu'à la limite des hautes eaux. Le bivouac est toléré dans la partie domaniale, parfois très large. Il n'y a pas de réserve naturelle dans cette partie, mais il faut faire attention , en particulier ne pas s'installer là où il y a des nids de cigognes, des plages de gravier (où nichent les sternes) ou des toboggans à castors, éviter aussi la proximité des bras morts.
Les crues de Loire sont lentes, nous veillons tout de même à camper toujours un mètre environ au dessus du niveau d'eau.

Départ et arrivée :
l'aval immédiat de Roanne n'est pas très beau, partir de Pouilly-sous-Charlieu, d'Iguerandes ou de Marcigny.
Dans la première partie il y a beaucoup de renoncules aquatiques, jolies mais un peu gênantes pour la navigation.


Plus bas l'eau est libre et vaste.


Portages :
Un portage court à Digoin, sous le pont canal : passer sous l'arche la plus à gauche et accoster immédiatement après. Par hautes eaux ça passerait au milieu, mais c'est plutôt casse bateau.
Un portage de 250 m dans le sable après Décize. Débarquer à gauche. Ne pas approcher du barrage.
Un portage à l'arrivée à Nevers juste après le Pont en pierre. ça passe par endroit, mais attention : une fois j'ai fortement talonné sur un bloc et puis il y a plusieurs endroits où ça rappelle. Mieux vaut débarquer. Le camping est juste avant le portage, en rive gauche.

Rapides :
Un seul rapide, un seuil naturel assez méchant, 2 km après Diou (voir sur Google earth ou Géo-portail). Portage possible (ou passage à gué par hautes eaux) sur les rochers à gauche. Nous avons déjà emprunté la veine principale par basses eaux, possible si on sait manœuvrer un peu en eaux vives. Cette fois-ci, par eaux moyennes, nous sommes passé par la veine annexe complètement à droite après avoir débarqué sur les premier rochers. ça secoue bien mais, à part le rocher à la sortie, ça passe tout droit.

Le reste du parcours coule tranquillement, il faut souvent chercher un peu le chenal en "lisant la rivière" mais nous n'avons frotté le fond que deux fois en une semaine.

Les provisions:
attention ! courses possibles seulement à Marcigny, Digoin et Décize.

Navette :
train de Nevers à Digoin, ou bien train plus car de Nevers à Marcigny ZI, ou à Pouilly-sous Charlieu.

Si des amis sans canoë bois vous accompagnent, ils peuvent louer des Old-town ou des Novacraft à Nevers chez les sympathiques "Guides de Loire" pour le trajet Digoin-Nevers.
avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 399

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loire Moyenne, paradis pour la croisière en canoe bois

Message par hans le Mer 3 Aoû - 9:41

Bill Trappeur a écrit:belles image et bonne idée , les berges ne sont pas trop peuplées ? Quel point de départ et d'arrivé conseils tu .
charles andré a écrit:Les provisions:
attention ! courses possibles seulement à Marcigny, Digoin et Décize.
Ca renseigne assez bien sur la faible occupation humaine de la Loire. Je l'avais longée à vélo entre Tours et Orléans. Que quelques vélos et de rares touristes au niveau des villes.
Super ton topo guide. Bien sûr que ça donne envie !
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 807
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loire Moyenne, paradis pour la croisière en canoe bois

Message par Bill Trappeur le Mer 3 Aoû - 15:59

Merci Charles André pour ces précisions que je n'avait pas vu
avatar
Bill Trappeur

Date d'inscription : 26/05/2013
Messages : 144

Revenir en haut Aller en bas

Re: La Loire Moyenne, paradis pour la croisière en canoe bois

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum