Mon SEYLER HIRONDELLE

Aller en bas

Mon SEYLER HIRONDELLE

Message par Eric J le Dim 19 Aoû - 20:50

Bonjour

Je mets ici le fil de discussion que nous avons eu à la suite de ma présentation.

Je suis l'heureux propriétaire d'un canoë SEYLER AINE de type Hirondelle depuis 3 ou 4 ans.
Le bateau était dans un état de saleté incroyable (3 bons cm de crasse dans le fond du canot) et couvert de plusieurs couches de vernis probablement pas compatibles entre eux mais il avait l'avantage d'être bien ligne et pas trop cassé (1 trou et un peu de réfection au niveau du brise-lame). En outre, il est complet, équipé d'un mât, voile triangulaire sur une sorte d'armature en bambous, dérives latérales et gouvernail ainsi que toutes les ferrures, le tout semblant être d'origine.
L'extérieur de la coque, les pièces de gréement et les barrots ont été traités mécaniquement.
J'ai commencé l'intérieur avec la méthode préconisée ici, à savoir l'utilisation de St Marc et de colle à papier peint, nuit d'attente ... Brossage le lendemain à la brosse nylon et gros rinçage. Ca marche mais j'ai toujours une petite couche qui reste sur le bois.
En juin, j'avais pris cette photo de mon canoë en cours de décapage :









avatar
Eric J

Date d'inscription : 02/07/2018
Messages : 18
Localisation : Evian les Bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SEYLER HIRONDELLE

Message par Eric J le Dim 19 Aoû - 20:50

Schémas cotés et les photos du gréement (en cours de décapage pour certaines pièces)





avatar
Eric J

Date d'inscription : 02/07/2018
Messages : 18
Localisation : Evian les Bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SEYLER HIRONDELLE

Message par Eric J le Dim 19 Aoû - 20:51




avatar
Eric J

Date d'inscription : 02/07/2018
Messages : 18
Localisation : Evian les Bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SEYLER HIRONDELLE

Message par Eric J le Dim 19 Aoû - 20:52





avatar
Eric J

Date d'inscription : 02/07/2018
Messages : 18
Localisation : Evian les Bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SEYLER HIRONDELLE

Message par Eric J le Ven 24 Aoû - 13:17

Le décapage de mon Hirondelle se poursuit, la coque est presque terminée et je profite des temps de séchage pour traiter d'autres pièces.

Sur un fil de discussion, j'ai vu un post expliquant que les trous de petites dimensions étaient réparés avec un mélange colle PU monocomposant + sciure.
Les colles PU que je trouve sont de type "expansive" et font une sorte de mousse qui gonfle afin de s’immiscer partout. Le problème est que pour combler les trous, cela déborde et lorsque on coupe le trop-plein à ras du bois, des micro-trous dû au gonflement de la colle se voient en surface.
Donc, est-ce qu'il s'agit de la bonne colle PU ?

Ensuite pour le traitement des laitons et bronze, j'ai utilisé la méthode vinaigre blanc + gros sel et brossage avec une éponge qui gratte avec son dos, les pièces sont pratiquement revenues mais j'ai une différence de teinte (certaines pièces deviennent rosées)



Peut-on me donner quelques conseils ?
avatar
Eric J

Date d'inscription : 02/07/2018
Messages : 18
Localisation : Evian les Bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SEYLER HIRONDELLE

Message par hans le Ven 24 Aoû - 14:03

Les pièces étaient-elles de la même couleur avant trempage ? ou n'y aurait-il pas du laiton (le K, jaune, ou bronze) et du cuivre (les pinces, rouges) ?

Je n'ai pas encore utilisé de colle PU. Sinon tu peux aussi faire à l’époxy chargée (de poussières de ponçage).
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 892
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SEYLER HIRONDELLE

Message par Eric J le Ven 24 Aoû - 18:37

Merci pour ta réponse, je crois effectivement que les alliages sont différents.
Les pièces avaient une telle couche de crasse que je ne me rappelle plus les différences de couleur. Il me semblait que cela avait plus ou moins la même couleur jaune du K.
Sur des pièces identiques, il y avait sur certaines des vis rouillées encore dessus et celle-ci ont pris une belle couleur rosée aussi.
La pièce rouge, c'est le système d'accroche du gouvernail (genre femelot), je ne sais pas si le cuivre est assez costaud pour ce genre d’utilisation.

Pour la colle, j'en ai discuté avec le marchand d'accastillage local, il y a bien plusieurs colle PU et donc de type expansive ou pas.
avatar
Eric J

Date d'inscription : 02/07/2018
Messages : 18
Localisation : Evian les Bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SEYLER HIRONDELLE

Message par alcédo atthis le Ven 24 Aoû - 23:47

passe ça à la brosse nylon rotative rouge ou bleue , puis un coup de miror en suivant la notice...
Si le rose est du bronze , ça va le rapprocher du laiton , si c'est du cuivre , c'est couleur cuivre tongue
avatar
alcédo atthis

Date d'inscription : 15/06/2018
Messages : 41
Localisation : NOISY LE GRAND

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SEYLER HIRONDELLE

Message par Eric J le Sam 25 Aoû - 5:51

Merci alcédo atthis pour l'astuce, je vais faire ça.
avatar
Eric J

Date d'inscription : 02/07/2018
Messages : 18
Localisation : Evian les Bains

Revenir en haut Aller en bas

Re: Mon SEYLER HIRONDELLE

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum