Calfatage

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Calfatage

Message par charles andré le Dim 23 Juin - 19:56

Une coque assemblée bord à bord suinte un peu et devient parfaitement étanche après quelques heures. Par contre utiliser le trempage pour fermer des fentes visibles et irrégulières est risqué, la coque se déforme progressivement, perd sa tension et sa rigidité, les fentes s'ouvrent de plus en plus à chaque séchage, et le trempage nécessaire devient de plus en plus long. Il vaut bien mieux calfater. On trouve beaucoup d'informations pour le calfatage des bateaux de bonne dimension, mais très peu pour les canots et canoës. Je vous propose donc d'ouvrir ce nouveau sujet.
Le produit de calfatage utilisé traditionnellement pour les canoës bois était un mastic de vitrier. Peut-être  avec un additif ? minium ? un peu toxique...
Abreuver excessivement les fentes de vernis n'est pas une bonne solution, avec le temps, le vernis durci va empêcher la fente de se refermer. Un très vieux calfatage au mastic durci aura le même effet. Le calfatage doit rester souple et adhérent, sans être une colle.
Sikka a créé un produit spécial pour les petites embarcations en bois. Je l'utilise actuellement pour restaurer un canoë. j'ai calfaté par l'extérieur.
avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 373

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par Bill Trappeur le Lun 24 Juin - 8:36

un pratiquant m'a donné une astuce ... Pour colmater en attendant que le bois gonfle un peu , il préconisait du ' suif de cave " produit utilisé en tonnellerie , ce suif de cave est fabriqué à base de suif de porc et de talc , donc non toxique .
avatar
Bill Trappeur

Date d'inscription : 26/05/2013
Messages : 144

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par tito01 le Dim 30 Juin - 16:32


Donc la vielle histoire de faire "bonner" les canoë avant de naviguer n'est pas juste?

A partir de quelle largeur de fente doit on s'inquiéter et attaquer un calfatage ?

Sur mon rocca les lattes s'écartent à certains endroits de 2mm max sans que l'on voit le jour à travers est-ce grave ?

tito01

Date d'inscription : 05/06/2013
Messages : 81

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par charles andré le Ven 5 Juil - 11:28

D'expérience, quand le temps de trempage s'allonge progressivement c'est très mauvais signe. La coque sèche, puis se gonfle, puis sèche... et travaille trop. Un canoë bois, c'est une structure fragile et tendue dans laquelle tout participe. les fentes excessives sont suivies d'une déformation et d'une détente générale de la structure.
On disait autre fois qu'un canoë bois avait une durée de vie d'une quarantaine d'année... donc la plupart des nôtres sont dans le très grand âge !! (et beaucoup en vente sur internet sont déjà morts).

Pour des fentes de 2 mm : si c'est un canoë au sec depuis très longtemps et qu'il retrouve sa forme initiale après restauration et première mise à l'eau, pas besoin de calfat. Si elles se reforment à chaque fois, il vaut mieux calfater. (ce n'est pas une certitude, c'est juste mon avis).
avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 373

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par Lujo le Sam 6 Juil - 19:21

Le produit pour les barriques et fûts est un conseil reçu de Jacques Pichavant, ex constructeur et expert auprès du ministère de la culture pour les yachts historiques. Ca s'appelle du Futex. Ca résoud temporairement le problème, mais impossible de peindre ou vernir par dessus. Personnellement j'ai utilisé sur un petit voilier en double bordé du sikafex brun, avec d'abord un primaire pour que ça accroche mieux. Ca a marché sur des joints ouverts de 4 à 5 mm environ, seul défaut ça boursoufle dès que le bois se resserre. J'enlevais l'excédent avec une lame de rasoir avant de revernir. Attention de protéger avec du scotch les bords de la fente le sika tâche beaucoup et une fois sec c'est impossible à enlever, ça pénètre. J'ai vendu autrefois une Hirondelle, petit voilier en bois vernis clair à Sequana, ils ont faits les joints au sika sans protéger, le bateau est maintenant peint en blanc...Autre solution plus technique introduire dans la fente une très fine latte de bois tendre, un flipot, collée à l'époxy ou avec une bonne colle mono. Délicat à mettre en oeuvre surtout sur de grandes longueurs. Il faut idéalement régulariser la couture avec une passe à l'affleureuse ou défonceuse avec une fraise étroite. De plus problème de teinte pour le vernis ultérieur. J'ai utilisé des flipots sur mon 5M JI mais plus c'est grand plus c'est facile.
avatar
Lujo

Date d'inscription : 20/05/2013
Messages : 318

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par hans le Sam 6 Juil - 19:59

J'ai aussi utilisé du sika brun.
Effectivement, il faut bien protéger les côtés car ça colle gras.
Ca se vernit bien. Se ponce moyen ; cad qu'on ponce plus le bois qui est autour que le joint souple.
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 756
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par Crockett le Sam 6 Juil - 20:02

Je suis décidément fan des conseils de Lujo...concision, précision, et anecdotes personnelles, du grand art! Merci!

Crockett

Date d'inscription : 27/05/2013
Messages : 43

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par Lujo le Lun 22 Juil - 9:54

Selon un sympathique petit article paru en août 1910 dans "le Yachtsman" qui décrit des descentes de rivières dans les Ardennes belge, en périssoire double, il faut emporter "du coton et un peu de suif" pour parer à toute voie d'eau. On prendra soin d'emporter aussi "Quelques vivres, un pain de veau (?) des tartines et quelques bouteilles de vin", au cas ou on aurai un petit creux avant d'arriver à l'hôtel le soir.
avatar
Lujo

Date d'inscription : 20/05/2013
Messages : 318

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par charles andré le Lun 22 Juil - 10:04

De retour d'une nouvelle descente du haut Rhône, j'ai appris qu'à Seyssel les ciselandes et autres embarcations traditionnelles étaient autrefois calfatées avec de la mousse de buis que les femmes et les enfants allaient récolter dans les forêts.
avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 373

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par charles andré le Mer 11 Déc - 19:37

J'ai calfaté le canoë que vous voyez en photo sur le bandeau (ou bientôt dans les photos précédentes ?) avec trois tubes de Sikka Noir.
Le trait noir souligne les lattes, mais Lujo a raison ça tache beaucoup et ça gonfle.
J'ai atténué les inconvénients ainsi :
- trois couches de vernis fines, en évitant de bourrer les fentes
- léger ponçage et nettoyage soigné des fentes
- une couche de vernis
- calfatage, ressuyé au fur et à mesure avec des chiffons imbibés de térébenthine (en creusant légèrement les joints)
- long séchage, puis nettoyage ponctuel à la lame de rasoir
- Finition du vernis : trois couches, ponçage et encore deux.
En alternance avec ce traitement extérieur, six couches de vernis à l'intérieur, sans calfat.

Pour une coque fatiguée comme celle là, ça semble une bonne solution. Elle est devenue parfaitement étanche, même sèche, alors qu'elle avait besoin d'une semaine de trempage. Elle a aussi retrouvé de la nervosité. Je confirmerai cette impression après un usage plus long.

Donc pas besoin d'emporter du suif de cave, mais ça n'exclue pas tout de même "Quelques vivres, un pain de veau, des tartines et quelques bouteilles de vin".

avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 373

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par hans le Lun 16 Déc - 9:08

Sujet replacé dans : RENOVATION / CONSTRUCTION - Autres
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 756
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par hans le Lun 16 Déc - 9:22

Charles André,

Ton expérience sur ton canoë reprend bien les conseils de Boutin (Pitié pour votre bateau, 1961) pour le calfatage sur coque plus épaisse.
http://canoebois.jimdo.com/restaurer/travaux-divers/
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 756
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par Lujo le Lun 16 Déc - 10:18

Sur les coques peu épaisses on prend plutôt de la petite tresse coton que de l'étoupe, le vernis par dessus peut suffir à assurer le rebouchage s'agissant de jours étroits. Pour une coque juste sèche avec peu d'espace entre les bordés, bordée à clin par exemple (canoë français) j'ai déjà utilisé du vernis gras (8 couches) plus une couche finale de bicomposant plus résistance à l'abrasion, qui en même temps m'a étanchée des petites fuites persistantes. Avec le substrat en vernis gras ça reste facile à enlever si besoin.
avatar
Lujo

Date d'inscription : 20/05/2013
Messages : 318

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par Aviator le Ven 16 Sep - 15:33

Bonjour,
dans le cadre de la réno de mon DE SAEVER, il va falloir que j'élimine un certain nombre de "fentes" entre les bordées et au niveau des liaison bordées / étraves.
Le skykaflex semble être le produit adapté avec toutes les précautions de mises en oeuvre évoquées dans les posts précédents.
j'ai 1 question :
1-la mise en oeuvre du sykaflex se fait sur des zones vernis ou bien brut (après décapage) ?

Aviator

Date d'inscription : 04/09/2015
Messages : 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par Lujo le Ven 16 Sep - 18:06

Il faut bien nettoyer les joints, délimiter les bords avec du scotch de masquage, le sika ça tâche et c'est très dur à enlever quand ça déborde. Dans la fente il vaut mieux mettre un primaire d'accrochage, soit le primaire Sika qui coûte un bras, soit un produit appelé G4 qu'on trouve parfois chez Casto ou chez les shipschandlers, beaucoup moins cher. Ce sont des produits très fluides qui pénètrent le bois. Laisser sécher avant de mettre le sika.
avatar
Lujo

Date d'inscription : 20/05/2013
Messages : 318

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par hans le Ven 16 Sep - 19:47

Lujo a écrit:Il faut bien nettoyer les joints, délimiter les bords avec du scotch de masquage, ...
Long et fastidieux mais ça assure un travail propre.

Lujo a écrit:... le sika ça tâche et c'est très dur à enlever quand ça déborde. ...
Ah oui. Moi, sur un bateau, je ne me suis pas embêté : j'ai tartiné du sika sur une zone (près de l'étrave où les lattes gonflent) et nettoyé à l'acétone pour virer le surplus. Travail de cochon mais il n'en restait que de petits points invisibles, même de près. Je ne voulais pas faire toutes les fentes au scotch.
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 756
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Calfatage

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum