identification d'un canoé, conseils

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

identification d'un canoé, conseils

Message par beetlesound le Lun 14 Sep - 16:10

Bonjour à tous,
Après avoir lu la majorité des posts relatifs aux canoës en bois, je me décide à mon tour à participer.
Je m'appelle Jean-Yves, j'ai 46 ans, j'habite à Grisolles (entre Montauban et Toulouse) et la passion des canoës en bois m'est tombée dessus sans prévenir !
Après une période de réflexion (construire, restaurer, ...) j'ai franchi le pas et j'ai acheté un canoë qui me semble globalement en bon état. Je pense qu'il s'agit d'un canoë français, peut-être un Seyler ou un Chauvière, mais il n'y a aucune plaque ou logo permettant son identification.
Ce bateau attendait dans un garage depuis 40 ans, il est sec de chez sec  !!
Je vais bientôt attaquer le décapage (chimique et huile de coude) mais j'ai l'impression qu'il reste très peu de vernis.
Le bois près de l'étrave avant est bien noir (pourri ??)
On voit également des petits fissures à certains endroits de clous que je pense rattraper avec un mélange colle PU/ sciure
Je joins les quelques photos que j'ai prises, qu'en pensez vous ?

Merci  Very Happy  Very Happy





Comme vous pouvez le voir, j'ai tenté de bien le mouiller pour voir s'il fuyait, c'est une vraie passoire  !!! Shocked

beetlesound

Date d'inscription : 14/09/2015
Messages : 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par Chamalau le Lun 14 Sep - 20:43

Le bienvenu.
Une belle forme ce canoe type "indien", et probablement de construction française.
De jolis sièges cannés
Les étraves sont bien relevées. La large latte de carreau est un peu fendillée, c'est souvent la faiblesse, mais cela se rebouche bien, et sans problème, car c'est bien au dessus de la ligne d'eau.
On aperçoit une latte d'un bois différent en dessous du carreau.

Quelles sont ses dimensions? Une petite photo du dessous ?
En effet le vernis est presque inexistant.
Tu n'as pas observé un numéro gravé à l'intérieur sur la quille du canoë.
avatar
Chamalau

Date d'inscription : 27/05/2013
Messages : 117
Localisation : Centre - Loiret- Proche Loire, vers Orléans

http://lespoissonsdesarbres.blogspot.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par hans le Lun 14 Sep - 22:02

Bienvenue Beetlesound

Un Chauvière à tous les coups. Vois ici (http://canoebois.forumactif.org/t59-chauviere) et là (http://canoebois.jimdo.com/bateaux-1/identification/).
Plus de vernis... tant mieux ! c'est toujours ça de moins à faire.
Pour la passoire, normal !
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 807
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par beetlesound le Mar 15 Sep - 9:45

Bonjour Chamalau et Hans,
Merci de vos réponses rapides ! Il y a effectivement de grosses ressemblances avec le Chauvière !
Les dimensions de mon canoé sont de 4m45 * 0.85, je ferai ce soir des photos du dessous.
Aucune latte n'a l'air cassée, mais il y a des fissures également sous la ligne de flottaison qui ne sont pas traversantes. Je pensais les reboucher soit au mastic, soit à la pâte à bois artisanale, je vais déjà procéder à un décapage plus blanchissage afin de bien voir dans quel état il est.
Il n'y a aucun numéro visible sur la quille intérieure, peut-être apparaîtra-t-il après décapage, mais je ne crois pas...
Par contre, je me demandais : l'étanchéité est elle assurée par les différentes couches de vernis ou faut il bien le faire tremper avant ?


beetlesound

Date d'inscription : 14/09/2015
Messages : 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par BEAUDET le Mar 15 Sep - 13:52

Bonjour .Ce sera un bien beau canadien une fois rénové .Il y a du boulot mais le plaisir sera fort en naviguant avec .
Normalement le vernis fait l'étanchéité mais c'est surtout le gonflage du bois qui fait le plus gros .
Enfin c'est ce que j'ai compris .
Allez courage ,il sera beau .
A+

BEAUDET

Date d'inscription : 23/07/2015
Messages : 35
Localisation : Jarnac en Charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par Lujo le Mar 15 Sep - 19:12

Bonjour, si on vernit sur du bois humide le vernis tient mal et on a des cloques dès qu'il fait chaud, l'humidité cherche à sortir. Il faudrait donc si on le mouille veiller à ce qu'il soit bien sec avant de le vernir. Ce qui est absurde. Il faut vernir un bateau bien décapé et poncé, et sec. On commence avant un vernis très dilué ou de l'huile de lin pour nourrir le bois. Evidemment si le bois est imbibé d'eau ça ne sert à rien.
Après le vernis, 8 couches extérieures, il prendra sans doute l'eau sauf si on le garde dans un endroit frais et un peu humide, mais c'est inévitable. Il faudra quelques heures de navigation pour que ça se tasse. Si on sait que l'on va naviguer on peut répartir des vieilles serpillières au fond et y balancer quelques litres d'eau deux ou trois soirs de suite avant la sortie.
avatar
Lujo

Date d'inscription : 20/05/2013
Messages : 318

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par beetlesound le Mar 15 Sep - 21:35

Bonjour, merci de ces réponses, elles me seront très utiles !
Je mets quelques photos du dessous, il a l'air à peu près sain, si ce n'est quelques fissures dont une anciennement mastiquées et une qui m'inquiète un peu plus, le bois est bien noir autour...
Je pense que je vais gratter un peu, et voir ce que je dois reboucher avec du mastic, mais d'abord le grand décapage !
C'est fou comme ça occupe bien la tête Cool Cool

" />



beetlesound

Date d'inscription : 14/09/2015
Messages : 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par Lujo le Mar 15 Sep - 21:47

La couleur du bois n'est pas critique, sa consistence oui. Le bois noirci mais sain peut se rattraper à l'acide oxalyque. S'il est pourri il est plus tendre, friable à l'ongle, facile à pénétrer avec un canif. Il faut détruire le pourri jusqu'au bois sain pour avoir une bonne adhérence. Aucun mastic ne tient sur du bois pourri. Il y a des produits soi disant pour durcir le bois pourri, je ne les ai jamais essayé. Idéalement il faut enlever soigneusement le bois pourri avec un découpe régulière et coller à sa place un morceau identique de bois sain. C'est pas facile mais faisable.

Il faut bien gratter la coque pour examiner les parties noircies. Sur les photos on n'a pas l'impression que c'est grave.
avatar
Lujo

Date d'inscription : 20/05/2013
Messages : 318

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par hans le Mer 16 Sep - 0:34

Je me dis que de la pâte à bois sera trop rigide donc cassante. Le mastic, même si non naturel et pas très "roots" convient mieux.
C'est un Chauvière. Les photos du dessous me rappellent les miens (les trois quilles d'échouage).
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 807
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par Lujo le Jeu 17 Sep - 20:41

ca dépend où on le met. Sur toutes les parties jointives la pâte à bois et les produits "durs" sont à proscrire. Mastic, teinté avec des pigments, ou sikaflex brun. C'est pour les joints. Pour des trous ou chocs en milieu de virures, par exemple, on peut prendre pâte à bois, syntobois etc...si c'est petit. Pour plus gros et notamment traversant il faut en théorie un romaillet, c'est à dire agrandir le trou pour qu'il soit bien régulier, et coller dedans une pièce de bois qui s'introduit un peu à force.
Il y a un sujet non traité mais intéressant: comme choisir son canoë à restaurer. On trouve des canoës à pas cher, dans une variété d'état, de provenance ou fabricants. Souvent il me semble que les nouveaux venus ont un canoë gratuit ou presque venant de la famille ou d'un voisin. Ces canoës demandent souvent des travaux complexes, longs, et chers même en amateur. Au final on aura un canoë provenant d'un fabricant qui en a produit des milliers, avec un réparation un peu hasardeuse pour l'esthétique et la navigation, et sa valeur de revente sera très faible. Pour un prix à peine supérieur, on trouvera un canoë en bon état général, qui pour l'essentiel sera à décaper et vernir. Sur l'ensemble de l'opération, il demandera moins de connaissances techniques, le résultat sera meilleur, plus vite, et moins cher au total. Sauf si l'on cherche la technique de réparation et son apprentissage comme un but essentiel, il me semble qu'il faut chercher son premier bateau avec soin, et y passer un peu de temps, être patient. Il vaut mieux payer 500 euros un canoë sale sans dégât ni trou ni déformation, que 150 un canoë qui va demander des dizaines, voire centaines, d'heures de travail et la connaissance de techniques complexes. il y a eu des dizaines de milliers de canoës en France, il en reste des milliers. Il faut concentrer nos efforts sur les "bons" on ne pourra pas les sauver tous, et attaquer un bateau trop pourri est le meilleur moyen de décourager les nouveaux venus. Je ne pense pas au bateau dont on discute, qui semble correct, mais de façon plus générale.
avatar
Lujo

Date d'inscription : 20/05/2013
Messages : 318

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par BEAUDET le Jeu 17 Sep - 21:47

Bonsoir . Le mien je l'ai eu à 6OO euros et je peux vous dire que j'ai mis un moment pour trouver cette formidable occase .C'est sûre que je l'ai regardé avant d'en faire l'acquisition car je ne voulais surtout  pas avoir de la menuiserie à faire .
Je vois que sur LBC ,il y en a pas mal et qui on l'air en pas trop mauvais état .Il faut savoir attendre quelquefois .
Moi sur la Charente et dans ma vie j'en ai vu peu ,c'est dommage mais il faut savoir quand même que ces bateaux coûtaient chers à l'époque . Je n'ai pas encore pris le temps de commencer la rénovation du mien .
Voilà

BEAUDET

Date d'inscription : 23/07/2015
Messages : 35
Localisation : Jarnac en Charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par beetlesound le Ven 18 Sep - 21:01

Bonjour,
Merci de vos réponses !
Je vais commencer le décapage du mien, ce qui me permettra de bien voir les réparations qui s'imposent.
J'ai quand même sous la ligne de flottaison des fissures, certaines traversantes et des joints qui ont l'air bouffés mais sur des faibles largeurs. Je pense que je vais bien gratter et rajouter un mastic style MS107 brun. Je n'ai pas les connaissances ni le matériel pour changer des pièces de bois, si je me rends compte que dans l'état il ne pourra pas naviguer, je pencherai alors pour la solution de la stratification extérieure, mais j'espère ne pas en arriver là !

beetlesound

Date d'inscription : 14/09/2015
Messages : 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par hans le Mar 22 Sep - 23:29

Aïe !!! La solution finale nous effraie tous ici. A éviter absolument. Tu arriveras à faire quelque chose de correct sans avoir à déshonnorer le constructeur de ce bateau.
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 807
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par BEAUDET le Mer 23 Sep - 13:09

Bonjour .Je suis d'accord avec Hans .Surtout , évitez la résine et la laine de verre . Faites d'abord le décapage et vous verrez ensuite . Dans le bois tout se répare avec de la patience .
Le charme de ces belles embarcations ,c'est la beauté du tout bois .
Bon ,facile à dire mais quand on est pas de métier .Enfin ,on doit pouvoir trouver des livres sur la rénovation des canoës bois et sur internet ,il y a . Faites la pièce de bois en carton comme modèle pour refaire la neuve .Enfin , c'est un idée .
A+

BEAUDET

Date d'inscription : 23/07/2015
Messages : 35
Localisation : Jarnac en Charente

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par beetlesound le Mer 23 Sep - 13:45

Bonjour, je suis bien d'accord avec vous deux, et j'espère pouvoir faire autrement.
Mais après une petite partie de décapage, je me rends compte qu'il y a plusieurs lattes qui sont cassées au niveaux du cloutage, sur plusieurs clous. Du coup, il est possible de soulever ces lattes sur plusieurs centimètres avec un tournevis en prenant appui sur la latte d'à coté. J'ai bien peur que mastiquer à ce niveau ne suffise pas et changer les lattes me parait bien compliqué, vu qu'elles sont bouvetées entre elles... Alors peut-être juste un collage epoxy suffirait il puis un mastiquage sur l'interstice entre les lattes. J'avoue que pour l'instant, je ne sais pas trop quoi faire, mais j'ai encore bcp de boulot pour le décaper, donc, on verra plus tard !

beetlesound

Date d'inscription : 14/09/2015
Messages : 10

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par charles andré le Jeu 24 Sep - 15:31

Outre son "immoralité", la stratification est techniquement déconseillée sur un canoe "tout bois". Elle vieillit vite et mal ! L'eau s'infiltre malgré tout, décolle la plaque de fibre et pourrit le bois. Le résultat est laid, inefficace et difficile à enlever. (en plus c'est cher)

Les canadiens utilisent la stratification (la Canoterie aussi) pour des canoes neufs ou bien pour la rénovation de canoes toilés. Les bois très fins font corps avec la toile de verre qui ne s'en dissocie pas.

avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 399

Revenir en haut Aller en bas

Salut Beetlesound

Message par DAVY CROCKETT le Lun 14 Aoû - 0:47

Je te propose d'aller voir mon tout nouveau sujet : RENOVATION CANOË ACAJOU PIERRE DELMEZ. Si ça peut t'inspirer :-)
avatar
DAVY CROCKETT

Date d'inscription : 23/07/2017
Messages : 19
Localisation : EZANVILLE

Revenir en haut Aller en bas

Re: identification d'un canoé, conseils

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum