Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Aviator le Dim 6 Sep - 22:26

Bonsoir, je suis un nouveau venu sur le forum. J'ai récupéré cet été un canoe De Saever. Pour la petite histoire ce canoe était présent dans le garage de la maison que mes beaux parents ont acheté dans la baie du mont saint Michel ! Je pense qu'il n'a pas bougé de place depuis une trentaine d'année. Il est equipe d'un plancher amovible en 2 partieś, d'une pagaie type queue de castor, de 2 pagaies double, d'un siège pliant, 2 siège cannés et d'un mat. Une première inspection a révélé quelques problèmes :
- plusieurs membrures cassées dans la partie ou le rayon de courbure de la coque est minimal
- les 2 lattes se trouvant au niveau du point de rupture des membrures ne sont pas jointives
- les vis de fixation des 2 barreaux sont sectionnées (je n'ai pas réussi à retirer la partie restante dans les barreaux : je n'ai pas voulu insister afin d'éviter d'abîmer le bois).
J'ai profité de quelques jours de vacances en Normandie cette été (j'habite l'Oise) pour décaper la coque extérieure.
Je posterai dans la semaine des photos du canoe. J'ai plein de questions sur les techniques de rénovation au regard des dégâts constatés. Je les poserai avec les photos à l'appui.

Bonne soirée

Aviator

Date d'inscription : 04/09/2015
Messages : 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Lujo le Lun 7 Sep - 19:32

Bienvenu, on verra selon les photos.
Patrick
avatar
Lujo

Date d'inscription : 20/05/2013
Messages : 318

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par hans le Lun 7 Sep - 21:19

Bonjour Aviator et bienvenue

Tu vas avoir pas mal de boulot à faire et pas des plus faciles. Mais tu sembles avoir un bateau bien équipé.
Rien que le décapage a du te prendre du temps.
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 807
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Aviator le Mar 8 Sep - 10:31

Bonjour à tous,

Pour compléter le descriptif, il y a les 2 dérives latérales malheureusement sans le système de fixation et un chariot de transport d'époque je pense. Le canoé dispose aussi de 2 petites bandes d'échouage de part et d'autre de la fausse quille
Concernant le décapage effectivement cela m'a pris pas mal de temps (4 jours complets). J'ai utilisé un décapant chimique, une spatule, une brosse à chient dent, de l'eau claire et du papier de verre. C'est super de voir apparaître les différentes essences de bois en particulier sur les parties plates des extrémités du canoé. L'étape suivante sera le décapage intérieur un peu plus compliqué et pénible je pense du fait de la présence des membrures.
Lors du décapage extérieur j'ai bien arrosé le canoe. Ca craqué de partout. C'était impressionnant. Les écartements entre les lattes se sont réduits sauf au niveaux de celles où les membrures sont cassées. La zone de rupture des membrures se situe sous les barreaux.Je ne sais pas si il faut les changer ? J'ai pu voir sur d'autres site des remplacements de membrures. Il y a du boulot mais cela ne semble pas insurmontable. Mon seul problème c'est la présence de la fausse quille. Dans ce que j'ai pu voir sur le net, il n'y a avait pas cette fausse quille : la nouvelle membrure de repositionnait d'un seul tenant. Dans mon cas faut il retirer la fausse quille ou bien faire 2 demi membrure ?
Concernant mon problème sur les barreaux y a t'il une technique pour retirer les bouts de vis restés à l'intérieur ? Je crains de fragiliser la pièce. Ne faudrait il pas mieux en refaire à l'identique ?
Autre remarque, les 2 sièges canné (il y a à refaire le cannage de celui qui maintien le mât) sont simplement posés (non vissés) sur les taquets latéraux. Il me semble qu'il faudrait les visser (démontable) pour contribuer à la rigidité de l'ensemble. De plus pour le maintien du mat c'est mieux !
Je me pose la question
J'ai vraiment envie de le configurer avec un gréement. J'ai plein de questions et de demande de conseil mais il est encore trop tôt. D'abord rénover la coque !

Les photos maintenant (prises avant le décapage) :

allure générale :



Fixation du barreau (vis cassées : l'extrémité des vis cassés sont à l'intérieur du barreau)



membrures cassées à l'intérieur de la coque (dans le prolongement de la fixation du barreau) :



impact des membrures cassés sur l'extérieur de la coque :



Aviator

Date d'inscription : 04/09/2015
Messages : 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Lujo le Mar 8 Sep - 11:55

Pour enlever des vis cassées, mon truc maison est de trouver un tube idéalement en acier, mais avec du laiton ça marche aussi. Il faut un tube de diamètre intérieur au moins égal à celui de la vis, en général 5 à 6 mm. J'en coupe environ 10 cm, et je fais des dents de scie grossières à la lime (tiers-point) en extrémité. Ensuite je monte le tube sur une perceuse, et je fore dans le trou où est la vis cassée, sur la profondeur estimée ou plus. En général on ressort une "carotte" de bois avec le bout de vis pris dedans. L'acier est mieux quand il faut forer dans du bois dur mais en petit diamètre c'est plus difficile à trouver, alors que le laiton se trouve en magasin de modélisme ou de bricolage. Ensuite un colle dans le trou une cheville de bois ad hoc et c'est bon.
avatar
Lujo

Date d'inscription : 20/05/2013
Messages : 318

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Marco14 le Mar 8 Sep - 14:27

Bienvenue, beau bateau ,bon courage, bonne restauration et beaucoup de plaisir à gratter poncer vernir et puis naviguer

Marco14

Date d'inscription : 30/05/2013
Messages : 25
Localisation : Periers sur le Dan

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Aviator le Mar 8 Sep - 18:46

Lujo,

merci pour la solution concernant les vis cassées.
2 questions :
1-quelle colle faut il utiliser ? J'imagine que la colle à bois d'ameublement n'est pas appropriée pour le collage des pièces qui font être copieusement arrosées.
2-Visserie : que faut il prendre ? Laiton, bronze ?

Concernant mon problème de membrures cassées, qu'en penses tu ? Faut il vraiment les remplacer ? Si oui est ce par des membrures complètes (avec mom problème de la fausse quille) ? Tu as du remarquer que les lattes se trouvant au niveau des membrures cassées ne sont plus jointives. La solution ne serait elle pas de les reclouer (avec des clous rivets par exemple) en ayant au préalable bien mouillé la coque (intérieur et extérieur) pour que l'ensemble retrouve de la souplesse pour faciliter la remise en place ? Ou autre solution doubler les membrures cassées par des 1/2 membrures (on en met aussi sur le côté opposé pour garder une symétrie). La je vais peut être offusquer les puristes de la rénovation mais je tente tout pour avoir des conseils.

Autre question qui me tarabusque. J'ai en tête que le bois gonfle au contact de l'eau et c'est ce qui contribue à l'étanchéité de la coque. Après avoir tout bien décapé, tout bien poncé et réparer ce qui était à refaire, on passe à la phase vernissage. Le canoe peut être bien sec si on a mis 3 ans à le restaurer. Faut il le mettre à l'eau avant vernissage pour que tout "regonfle" ou bien pose t'on le vernis sur un canoe hyper sec ?

Aviator

Date d'inscription : 04/09/2015
Messages : 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Lujo le Mar 8 Sep - 19:33

Colle mois je prend de la colle Titebond III si l'ajustage est précis, sinon il vaut mieux prendre de l'epoxy, chez West System ou Sicomin, avec la charge adhoc pour l'épaissir un peu. La Titebond est facile d'emploi, monocomposant, relativement peu chère, très bonne résistance à l'eau, mais il faut presser l'assemblage au moins 30 minutes et il faut des pièces en contact. Il y a un site web. Pour les vis le laiton ça le fait, le bronze c'est top mais cher et difficile à trouver.
Les membrures sont à remplacer. Soit tu coupes en laissant un bon bout de la partie au milieu si elle est saine, comme ça tu ne touches pas à la carlingue. (La pièce centrale). Tu fais un long scarf (biseau) au moins 8 fois l'épaisseur, et tu raboutes de chaque côté. Idéalement une paire de rivets pour tenir le scarf, en plus du collage. Un scarf peut se faire avec une meuleuse d'angle et beaucoup de doigté. Tu finis avec un ciseau à bois très bien affûté pour avoir un bon plat pour le collage. Avant la fixation des membrures aux bordés il faut impérativement remettre la coque en forme, bordé jointifs et arrondi régulier, avec des cales et des sangles à cliquet. Comme ça tu fixes toutes les membrures en même temps avant de relâcher la contrainte. Sinon une par une avec la déformation elles vont plier à angle ou casser.
Sinon il y a effectivement l'option de doubler les membrures sur un bonne quarantaine de cm. Moins joli mais ça tient. Le bois pour les membrures est le frêne ou l'acacia. J'ai vu des membrures en hêtre sur certains canoës, mais c'est un bois d'ameublement qui craint l'humidité et les vers. On les ploye à la vapeur, soit en place, soit sur une forme reprenant la bonne courbe avec un rayon un peu plus étroit. C'est mieux pour un bateau déformé. Après séchage on "démoule" pour la mise en place définitive. L'étuve se fait avec une décolleuse à papier peint à réservoir, et un tube pvc bouché avec des chiffons, ou un tube acier genre conduit cheminée. le PVC se déforme avec la vapeur, c'est supportable mais pas top.
Je vernis toujours sur un bateau bien sec, avec huile de lin ou assimilé et vernis très dilué au début. Sur un bateau humide tu risques des cloques sur le vernis dès qu'il fait chaud et un mauvais accrochage. Après là dessus les avis diffèrent, mais j'ai vu aux régates 1900 un gars bien embêté avec son canoë refait à neuf et le vernis cloquant de partout.
avatar
Lujo

Date d'inscription : 20/05/2013
Messages : 318

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par charles andré le Dim 28 Fév - 11:58

Bonjour Aviator,
Ce serait bien de mettre toutes tes photos et l'histoire de ton canoë dans la rubrique constructeurs au sujet De Saever.
Si tu veux, tu peux aussi demander à Hans de te transférer l'administration de ce sujet. Il s'agit de le mettre à jour chaque fois qu'il y a plus d'informations sur le constructeur.
avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 399

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Aviator le Ven 29 Juil - 14:04

Bonjour à tous,

quelques nouvelles de l'avancement de la réno du canoé. Mon dernier post date de sept 2015 ! Il s'est passé peu de chose mais ca avance doucement.
J'avais profité d'une semaine de congé en Normandie pour décaper l'extérieur de la coque.
J'ai profité de l'hiver pour m'occuper du siège pliant : démontage complet, décapage, réparation, remontage. J'en ai profité pour en faire second.
De même suivant les conseils de Ludo, j'ai extrait les vis en bronze d'origine qui avait "cassées" à l'intérieur des 2 barreaux. Je n'ai pas encore collé dans les trous résultant de l'extraction les chevilles calibrées pour finir la remise en état car un des barreaux présente une faiblesse. Je ne sais pas si c'est réparable. Je suis preneur des conseils des experts ! J'ai refait 2 barreaux provisoires sur la base des barreaux d'origine à partir d'une planche en pin d'ameublement (je en sais pas si au final ce sera la solution définitive ? avis de votre part serait bienvenu !) pour que la coque conserve sa rigidité lors des opérations de décapage.
La pagaie a été décapée.
J'ai profité du pont du 14 juillet pour commencer le décapage de l'intérieur. Les 3/4 sont finalisés. J'aurais un peu de temps d'ici la fin de l'été pour finir la totalité de l'intérieur. De même j'ai commencé à remplacer de la visserie d'origine par de la visserie laiton. c'est du plus bel effet. Malheureusement des vis anciennes étaient cassées. Il va falloir que je les extraie toujours avec la méthode de Ludo.








J'ai refait le décompte des membrures cassées ! Une cinquantaine. Dans un de mes précédents post j'avais évoqué l'idée de doubler les membrures cassées mais au final je pense que ce n'est pas la bonne solution à la fois esthétique mais aussi pour rattraper le jeu des bordées résultant des membrures cassés. Ludo avait évoqué la méthode du scarf mais j'ai bien peur que ce soit compliqué pour mopi. En fouillant sur internet j'ai pu trouver des vidéos, des blogs et des articles faisant référence à de remplacements de membrures. c'est un peu plus clair mais j'ai besoin de conseils quand même.
1-Faut il que je procède au remplacement une à une ou bien est ce que je peux les retirer toutes en une seule opération ? Si je le fais 1 par 1 je pense que j'aurais du mal à rejointer correctement les bordées avec  du jeux et je risque de ne pas retrouver la forme harmonieuse de la coque. Qu'en pensez vous ?
L'utilisation de matériau comme du syntho bois  est elle une bonne idée pour "reprendre" les jeux éventuellement trop important entre certaines bordées ?
Retirer toutes les membrures en même temps ne risque t'il pas de déformer le canoe définitivement ? Si c'est le cas , y a t'il des précautions particulières à prendre (sanglage, pose de barreaux supplémentaires...) ?
2-La méthode pour retirer les membrures me semblent assez simple. "Attaquer" les membrure par l'intérieur à la disqueuse au niveaux des clous rabattus et ensuite retirer les clous par l'extérieur. Cela vous semble pertinent ?
3-Pour les membrures j'ai un contact avec un menuisier. Il faut utiliser de l'acacia ou  du frêne. Quel est le mieux ? Quel est le plus simple à mettre en forme après étuvage ? Pour l'étuvage quelqu'un pourrait me donner quelques infos sur la durée de l'étuvage ?
4-Une fois les membrures étuvées et ployées à la forme, il va falloir que je les recloue par l'extérieur. J'ai plusieurs questions :
Faut il que je réutilise les même trous des anciens clous ? Si oui ne faut il pas prendre des clous de diamètre supérieur ?
Sur le canoé, les cous sont rabattus sur la membrure. Il existe des clous rivets. Quel serait la méthode la plus adaptée ? La plus simple ? Clou rabattu ou clou rivet ? Quelle longueur faut il prendre ?
Faut il lors du ployage des membrures les coller à la PU ?

Derniers points concernant les sièges cannés et le gréemment.
Je profiterai de l'hiver pour m'occuper des 2 sièges cannés. J'ai vu qu'il y avait un tuto sur le forum expliquant la manière de refaire cannage. Cela ne m'a pas l'air trop compliqué. Seul question où est il possible d'en trouver ? Quelle quantité pour un siège ?
Je réfléchi aussi à la remise en état du gréement. J'ai retrouvé sur internet des éléments me permettant de refaire le système d'attache et de bascule des dérives latérales.
A l'origine le canoé était équipé d'une voile "latine" (j'ai un reste de tissus en coton avec des oeillets). J'ai envie de le gréer type houari. J'ai idée d'utilisé une voile d'optimiste (avec livarde) et de tailler un foc dans une vielle voile. Est ce une bonne idée ? Je pensais aussi haubaner le mat.
Un dernier point concerne le gouvernail. Le canoé n'est pas équipé de ferrure. J'essaie d'imaginer un système de rotule sur lequel la pagaie pourrait être montée. Est ce que ca existe ? Y a t'il des principes décrit ? J'avais idée d'utiliser une dame de nage (1 de chaque côté montée sur un système de fixation équivalent à ce qui est fait pour les dérives latérales). Qu'en pensez vous ?

Aviator

Date d'inscription : 04/09/2015
Messages : 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par hans le Mer 3 Aoû - 9:34

Tu as bien refait le siège pliant (en pin ?). C'est propre. Mais l'original était-il en pin ?
Pour moi, si tu recolles le barrot cassé en bout à l'epoxy, vu qu'on ne s'assoie pas sur ces barrots, ça tiendra sans problème. Si quelqu'un envisage de s'y assoir, ça sera délicat.

Les membrures
Si tu les enlèves toutes en même temps, tu risque de voir ton bateau se voiler, prendre une forme qu'il ne doit pas avoir et avoir du mal à retrouver la forme d'origine. Il faudrait alors peut-être préparer un système de couples provisoires pour "tenir" le bateau en intérieur et extérieur, le temps de replacer tes membrures. En tous cas, il faudrait que tu aies ployé tes membrures avant de retirer les anciennes, pour avoir la forme d'origine.
Oui, tu coupes chaque clou par l'intérieur et tu déposes la membrure.

Riveter est fastidieux (long ; il vaut mieux être deux) et délicat (tu risque à chaque fois e trop forcer sur le rivet et c'est le bois qui trinque). Je n'ai jamais rabattu les clous. Ou les trouver ? US, Canada ? A l'Abordage en vendent-ils ?

Le cannage est très long. J'ai acheté chez un vendeur, par internet (ne me souviens plus qui). Ca n'en prend pas beaucoup. J'avais acheté une bobine qui me reste quasi intégralement.

Pour le reste, je ne sais pas.

Bon courage et merci pour les images et le commentaire.

PS (c'est Lujo, pas Ludo !)
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 807
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Aviator le Jeu 22 Sep - 17:18

Bonjour Hans,
merci pour ton retour. A ta question sur le pliant , oui j'en est refait un en pin et l'original est dans une autre essence dont je ne connais pas le nom.
j'ai approvisionné la canne de rotin. Je vais m'y mettre et je posterai le résultat final (j'espère rapidement).
J'ai réparé les 2 barreaux d'origine en recalibrant les trous générés lors du retrait des vis d'origine en bronze cassées à l'intérieur et j'ai recollé à l'époxy en utilisant des tourillons en hêtre d'ameublement. Question : pour la fixation des barreaux , bien sûr j'utiliserai des vis laiton mais faut il aussi que je les colle aussi sur les flancs du canöe ?

Je reviens encore à mes histoires de membrures. Je pensais pouvoir profiter d'un menuisier mais au final ca ne va pas le faire. J'ai 2 options.
La première est des plus originales. J'ai un copain qui a une société qui fabrique et commercialise des hélices d'avions en bois (certifié DGAC !) qui me propose de me découper les membrures à la section souhaitée. Il me propose de les faire en hêtre (c'est le bois utilisé pour les hélices). Cette essence est elle un bon choix ?
La seconde option je l'ai trouvée ce we en faisant des achats chez castorama. Casto vend des 1/2 rond en pin sans noeuds qui sont quasi à la dimension de mes membrures (13 mm vs 15 mm pour les membrures du canoe). Qu'en pensez vous ? Est ce que ca peut l'affaire ? L'écart de section est il trop défavorable ? C'est facilement ployable même à la main. Quelles seraient les précautions à prendre si je prenais cette option ? Pour éviter d'éclater la membrure lors du cloutage il faudra la percer au préalable à un diamètre inférieur au clou. J'ai peur qu'en rabattant les pointes "j'éclate" aussi la membrure (le pin est plutôt mou).
Je n'ai pas eu de réponse claire de la part des "experts en rénovation" sur la nécessité ou non de "coller" les nouvelles membrures lors de leur remplacement sur les bordées. En écrivant le post je me dis que ma question est peut être idiote dans la mesure où la phase de cloutage est plutôt longue est fastidieuse et que donc la colle aura eu le temps de sécher avant la mise en place finale de la membrure. Si l'un de vous a une réponse cela me permettrait d'évacuer le sujet une bonne fois pour toute.
Bonne soirée

Aviator

Date d'inscription : 04/09/2015
Messages : 6

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Etienne-Henri le Jeu 22 Sep - 19:16

Bonsoir,
D'autres membres du forum plus experts que moi pourraient me contredire, mais d'après mon expérience les membrures sont traditionnellement en frêne ou en acacia - du moins en France. Je ne crois pas que le pin soit adapté, c'est une question de fil et de densité, mais aussi de souplesse un peu trop grande une fois en place. Pensez aux nombreuses membrures voisines que vous devrez remplacer. Le hêtre serait mieux adapté, mais il faudrait faire un essai à l'étuve.
Il faudra veiller à ce que votre ami débite des membrures droites de fil. C'est important pour obtenir une membrure droite à l'étuvage.
Je ne collerais pas les membrures. Je pense que la méthode traditionnelle a fait ses preuves.
EH
avatar
Etienne-Henri

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par charles andré le Jeu 22 Sep - 20:59

Témoignage indirect : pendant la guerre on aurait fait parfois des membrures plates car il n'y avait que du hêtre. Alors peut-on en faire du demi rond de 15mm ?
avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 399

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Etienne-Henri le Ven 23 Sep - 16:52

Il y avait surement une bonne raison à passer au format large et plat. Jamais essayé le hêtre ...
j'opterais pour le frêne ou l'acacia. Quelle est l'essence des membrures d'origine ?
EH
avatar
Etienne-Henri

Date d'inscription : 08/04/2016
Messages : 35

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par charles andré le Ven 23 Sep - 18:29

Pour la fabrication des meubles en bois courbé, Thonet par exemple, on utilisait en général du hêtre, mais dans des sections nettement supérieures.
avatar
charles andré

Date d'inscription : 14/06/2013
Messages : 399

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par hans le Ven 23 Sep - 19:06

Ne pas coller les membrures au bordé mais au scarf oui. Il faut que ça puisse "jouer".
avatar
hans
Admin

Date d'inscription : 18/05/2013
Messages : 807
Localisation : Paris est

http://canoebois.jimdo.com/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par syma le Dim 25 Sep - 22:00


Bonjour

Jamais de colle sur un canoë ou un bateau en bois sauf pour des petites réparations. La majorité des membrures de canoë sont en frêne à la fibre plus longue et plus flexible que le hêtre et pas de sapin qui éclatera sûrement au cloutage.


syma

Date d'inscription : 13/06/2013
Messages : 77

Revenir en haut Aller en bas

Re: Nouveau venu qui se lance dans la rénovation d'un canoe DE SAEVER

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum